Finalement, c'est au parking de l'Escalet que les bénévoles ont rendez-vous pour une opération "nettoyage".

Une trentaine de personnes sont attendues : tous les âges sont représentés, y compris de jeunes adolescents. Un bénévole, venu de Cavalaire, me dit avoir participé aux deux opérations précédentes.

Tout est bien organisé : distribution de gants, sacs, consignes quant aux parties du site sur lesquelles nous allons travailler : des gravats sont à rassembler tout près des bâtiments de la douane sinon, nous risquons de trouver de nombreux débris de bouteilles de verre (ce qui sera mon cas) donc attention à ne pas se blesser.

Je ne ferai pas beaucoup de photos ; je ne  suis pas venue pour cela et le soleil, très présent, n'est pas propice à des résultats satisfaisants.

Ci-contre, vous trouverez un petit diaporama (opération nettoyage).

P1010506 [50%]

L'opération est prévue pour se dérouler entre 8h15 et 12h15. Vers 10H30, la chaleur se faisant bien sentir, un responsable ouvre le bâtiment de la douane où des bouteilles d'eau fraîche nous attendent. L'ombre, l'eau, tout cela est bienvenu. De plus, le responsable décrit l'historique du travail du conservatoire du littoral sur cette partie de la côte. Une exposition permet de mieux comprendre l'histoire des lieux où nous travaillons et le responsable répond aux questions diverses qui lui sont posées.

Le plus rassurant est de constater que, déjà, des pousses repartent au pied de certains arbustes (palmier endémique, figuier de barbarie, ... et il nous est assuré que dans un an le cap sera déjà bien transformé.

P1010504 (2) [50%]

A midi, nous rendons nos outils et nos derniers butins. Le responsable dit être étonné et heureux de constater qu'en période de forte chaleur et de vacances, autant de bénévoles se sont mobilisés et ont accompli un travail vraiment nécessaire.